big-ico-heart

qui sommes-nous ?

Présentation

Depuis plus de 30 ans, l’association Sésame Autisme Languedoc Roussillon (SALR) milite pour que des personnes présentant des Troubles du Spectre Autistique (TSA) puissent « jouir des mêmes droits et privilèges que ceux accordés à l’ensemble des citoyens, dans la mesure de leurs possibilités et en considération de leur meilleur intérêt».

Notre association est née d’un rapprochement sur le terrain de parents d’enfants et adultes atteints de troubles profonds de la personnalité.

Leur objectif de départ était de rompre l’isolement des familles, de mettre leurs forces en commun pour aider tous ceux qui se trouvaient en recherche d’une solution d’accompagnement pour leur enfant.

Devant l’absence de réponse et la carence de solution, est apparue la nécessité de créer des structures adaptées afin que chaque personne trouve sa place et que nul ne soit exclu en raison de ses troubles, quel que soit son âge.

Notre principale Mission

La mission principale de notre structure est la prise en charge des personnes avec autisme ou TSA (Trouble du Spectre Autistique) tout au long de leur vie.

Le projet de notre association défend le fait qu’un accompagnement de qualité est assuré lorsqu’il est pensé en continu dans le respect des besoins individuels de chaque personne. Il s’agit d’un projet de vie au sens large.

La mise au travail des personnes autistes en est l’une des activités principales après l’inclusion scolaire dès la maternelle et sous différents types d’accueil (avec possibilité d’accueil en université). La mise au travail fut le pari de Sésame Autisme Languedoc Roussillon il y a plus de 30 ans et l’association gère aujourd’hui 3 ESAT aux activités diverses et faisant travailler plus de 120 ouvriers avec Autisme(s). Le travail conditionne leur insertion sociale et professionnelle, étaye leur sentiment d'appartenance sociale et renforce leur citoyenneté.

Nous pouvons accompagner des personnes jusqu’à la fin de vie, notamment sur les Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM) qui pour certains disposent d’un agrément spécifique

soutien

La fusion

La fusion des associations Sésame Autisme Languedoc et Sésame Autisme Roussillon en janvier 2015 est motivée par la volonté de consolider   une   offre   régionale (nouvelle région Occitanie) portée par un projet commun dans l’accompagnement spécifique des personnes avec Troubles du Spectre Autistique (TSA) de tout âge et de potentialités diverses (même hors établissement).

Sous la poussée de l’évolution des demandes des personnes directement concernées et de leur famille, de l’évolution des politiques publiques, de la mise en œuvre de Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles (RBPP*) ainsi que de la diversification de l’offre médico-sociale, nous sommes amenés à créer un projet associatif adapté qui se verra réactualisé au regard des besoins.

Sésame Autisme Languedoc Roussillon est donc aujourd’hui une association à but non lucratif, de personnes avec Autisme(s), de parents et d’amis. Elle comprend environ 300 adhérents et de nombreux donateurs fidèles. Nous suivons une file active de personnes autistes de plus de 500 (en incluant les accueils de jours). L'association est affiliée à la Fédération Française Sésame Autisme, fédération nationale Reconnue d'Utilité Publique (RUP).

DATES ET CHIFFRES CLÉS

  • 1984

    Création de l’ASITP - Association au Services des Inadaptés ayant des Troubles de la Personnalité

  • 1986

    ASITP devient Sésame Autisme Languedoc-Roussillon (SALR)

  • 1989

    Création de Sésame Autisme Roussillon (SAR)

  • 2003

    SALR devient Sésame Autisme Languedoc (SAL)

  • 2015

    Fusion SAL et SAR

SALR en chiffres

établissements et services dans le Gard, l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées Orientales
Service d’Administration Générale
organisme de formation
places agréées dont 147 créées sur les 5 dernières années *
places en attente (26 places en MAS)
Près de
professionnels qualifiés
plus de
familles en file active accompagnées dont presque 300 adhérents

122 places adultes en FAM ; 64 places enfants et adolescents (16 pour AAS et 48 pour le SESSAD) ; 87 places adultes en Foyer d’hébergement ; 20 places adultes en SAVS ; 114 places pour travailleurs handicapés en ESAT.

NOS VALEURS

La personne présentant un trouble du spectre autistique est au centre des préoccupations et des actions de l’association.

Elle a besoin, comme toute autre personne, et quel que soit son âge, son développement, ses potentiels et/ou ses déficiences, de socialisation, d’éducation, de soins et d’accompagnement divers.

Elle a aussi besoin de continuité dans son accompagnement dans un environnement apaisant, sécurisant, prêt à assumer à tout moment l’imprévisibilité et la gravité des troubles de comportements actuels et à venir.

Cet accompagnement doit évoluer en même temps que l’âge et la situation personnelle et familiale de la personne présentant des troubles du spectre autistique.

Les différents projets portés ou soutenus par SALR témoignent de cette volonté associative.

Par ailleurs, pour l’association, la famille, les proches et/ou les représentants légaux sont indispensables au développement harmonieux de tout enfant / adolescent / adulte.

Ils gardent une place très importante tout au long de la vie de la personne handicapée.

Le « bien vivre » voire le « mieux vivre » de la personne présentant des troubles du spectre autistique, « en rapport à son handicap est, et reste, la priorité de l’association et de l’établissement ». C’est pour cela que l’association veille à ce que chaque établissement et service qu’elle gère, privilégie les potentialités de la personne sans pour autant nier ses difficultés.

NOS BUTS ET OBJECTIFS

Nos Buts

L’association souhaite agir en direction de toutes les personnes relevant du champ du spectre de l’autisme[S]. Elle s’adresse et accompagne au travers de ces différents établissements et services toutes les formes d’autisme[S].

Elle poursuit à ce titre les activités suivantes :

  • Étudier, promouvoir et défendre

Les droits des personnes avec Troubles du Spectre Autistique (TSA), leurs familles et leurs proches ; assurer l’accueil et l’écoute de ces personnes, étudier leurs besoins, représenter et défendre leurs intérêts, rechercher toute solution susceptible de leur venir en aide et de favoriser leur éducation et leur épanouissement ;

  • Créer et gérer

Toute structure d’accueil, de travail, d’éducation, de culture, de loisirs ou de soins que nécessitent le développement et le bien-être des personnes handicapées concernées;

  • Informer

Le public afin de mieux faire connaître les problèmes des personnes atteintes de ce handicap et favoriser leur insertion sociale ;

  • Stimuler

Et faire avancer la recherche concernant les TSA ;

  • Créer

Un centre de formation et d’expertise en matière de TSA ;

  • Représenter

En Languedoc Roussillon, tant auprès des populations que des pouvoirs publics et des administrations, les droits des personnes handicapées.

  • Veiller

A ce que la personne avec TSA ne soit l'otage d'aucune idéologie, théorie et approche exclusive de l'autisme et qu'elle soit accompagnée selon les recommandations nationales, notamment celles délivrées par l'ANESM et la HAS

Nos Objectifs

  • Maintenir une activité militante puissante au profit des personnes handicapées avec TSA et leurs familles ;
  • Travailler dans le respect du projet individualisé de chaque personne que nous accueillons en institution et aussi hors institution ;
  • Accompagner toutes les étapes du parcours du très jeune enfant, de l’enfant, de l’adolescent, de l’adulte, voire de la fin de vie ;
  • Agir autour des passages, dans les entre-deux, afin de favoriser une continuité pour prévenir toutes formes de ruptures de parcours de vie.
  • Réaliser des rapprochements fonctionnels, opérationnels et stratégiques: un rapprochement avec Sésame Autisme Midi-Pyrénées étant en train de s’effectuer;
  • Conforter et renforcer nos instances politiques ;
  • Développer un pôle d’experts permettant de consolider les processus d’amélioration de la qualité ;
  • S’adapter de façon encore plus proactive aux besoins des populations ;
  • Veiller à ce que la personne avec TSA ne soit l’otage d’aucune idéologie, théorie et approche exclusive de l’autisme et qu’elle soit accompagnée selon les RBPP (Recommandations de Bonnes Pratiques Professionnelles) ;

Réfléchir au développement de services ou d’établissements pour offrir une réponse adaptée et personnalisée pour tous (RAPT).

SOUTENEZ-NOUS

ENSEMBLE NOUS SERONS PLUS FORTS !