big-ico-heart

FH LA PRADELLE

Population accueillie

Le Foyer d’Hébergement se compose de 4 structures (type maisons ou appartements) situées à Saumane et Saint Jean du Gard. La capacité d’accueil de chaque site varie de cinq à sept places avec des degrés d’autonomie différents selon les sites.

La capacité d’accueil totale est de 25 places. Actuellement cette structure accueille 25 résidants de 20 à 50 ans.

Date d'ouverture

En 1987 ouverture du Foyer d’Hébergement « la Pradelle »

Coordonnées et nom du directeur

Mr Eric LOISON

ESAT La Pradelle
30125 SAUMANE

Tel: 04.66.56.29.29

Modalités d’accueil

Le projet du F.H. consiste à rendre actrice de sa vie la personne autiste afin de lui donner la possibilité de s’épanouir, en fonction de ses besoins, ses envies, ses possibilités et toujours en parallèle avec les droits et les devoirs inhérents à la vie collective.

Le choix de foyers à petits effectifs, voire d’appartements permet le « vivre ensemble » à taille humaine, autour des activités quotidiennes d’une maison comme la participation à la préparation des menus, des repas, aux courses, à l’entretien des lieux, le choix des loisirs….

Une présence éducative vient en soutient de toutes ces activités, elle est  constante sauf la nuit pour les personnes vivant en appartement.

Une réunion de « parole » animée par le psychologue réunit chaque semaine les résidants d’un foyer, l’équipe éducative, la responsable de service. C’est à la fois un espace d’expression, de projets, de médiation ; cette réunion permet à la personne autiste d’introduire peu à peu quelques changements dans son fonctionnement et dans sa relation à l’autre en lui proposant des alternatives à la répétition, aux difficultés qu’elle rencontre.

Procédure d’admission

La procédure d’admission comporte quatre phases bien différenciées :

  • L’étude du dossier qui est instruit lors des réunions de cadres qui étudient la cohérence de la demande et les perspectives d’accueil
  • La première rencontre qui permettra d’élaborer ensemble les prémices du projet
  • La visite de l’ESAT qui vise à aider le candidat à se représenter l’institution et la place qu’il pourrait éventuellement y occuper.
  • Les stages : plusieurs stages aux modalités différentes sont généralement nécessaires pour évaluer la capacité de la personne
  • Dans tous les cas une convention de stage est établie, signée par les différents partenaires : elle pose les engagements de chacun
  • A la fin des stages, un bilan est rédigé à partir des écrits éducatifs et orientera la décision d’admission finale.

Des stages de découverte sont possibles (FH/ESAT) pour permettre l’évaluation de l’orientation en milieu de travail protégé. Ils peuvent également permettre d’évaluer la capacité à vivre dans un collectif ou dans un appartement autonome.

 Principes d’intervention et modalités d’accompagnement

L’accueil des personnes au  F.H. est déterminé par une notification MDPH leur permettant d’accéder à un travail en milieu protégé et leur donne de fait une place professionnelle.

Le Foyer d’hébergement a dans ses fonctions principales le soutien à cette inscription professionnelle (lever, trajet pour aller au travail, achat de tenues professionnelles, gestion des fiches de paie…)

Il tend à compléter cette intégration sociale sous deux axes : l’accompagnement au sein du lieu d’habitation et de son petit collectif et l’ouverture vers la citoyenneté.

Les personnes accueillies s’inscrivent dans leur environnement plus ou moins proche à travers les activités proposées : des activités internes gérées par l’institution (chorale, écriture, émission radiophoniques, édition d’un journal…), des activités externes sur des créneaux réservés (gym, piscine, ludothèque, athlétisme…), des activités extérieures adaptées (athlétisme avec l’ACNA) et des activités extérieures en milieu ordinaire (gym, yoga, musculation, danse indienne….)

Elles participent au monde à travers des sorties, des évènements, dans le cadre de prestations (rendez-vous médicaux, coiffeur, esthéticienne, podologue…) et ont une grande possibilité de choix en ce qui concerne leurs congés (séjour en famille, séjours de vacances adaptées, transferts organisés avec l’équipe éducative…)

Une infirmière intervient un jour par semaine, elle a pour mission de garantir un bon suivi médical pour chaque résidant et peut être interpellée pour toute question d’hygiène ou de santé.

Réseau et partenariats

  • l’ESAT : nécessité d’une bonne cohérence entre les deux espaces pour assurer la sérénité du « résidant- ouvrier »
  • la plupart des résidants du F.H. bénéficient d’une mesure de tutelle, exercée soit par la famille, soit par un organisme de tutelle, soit par un tuteur privé. Des rencontres régulières sont programmées, un budget prévisionnel est élaboré.
  • tous les prestataires et intervenants au niveau des loisirs et des vacances (le partenariat s’établit généralement par l’intermédiaire d’une convention). les associations comme A vous de jouer, Eveil aquatique en Cévennes , les associations de loisir locales,  la piscine de Saint Jean …Pour les séjours de vacances , Alter et Go, Regains, Séjours Heureux, ….
  • La maison médicale, les pharmaciens, le CMP, que nous rencontrons régulièrement pour actualiser les termes de notre partenariat.
  • le tissu relationnel environnant, à savoir les commerçants, le coiffeur, le cafetier…)

Localisation géographique

Le FH est implanté sur deux sites géographiques :

A St Jean du Gard: le foyer du Rhôde accueille 7 résidants et les appartements (7 au total avec un bureau pour l’accueil)

A Saumane  les  foyers de La Tourette : La Clédette accueille 5 résidants et Peyrelune 6 résidants.

SOUTENEZ-NOUS

ENSEMBLE NOUS SERONS PLUS FORTS !