big-ico-heart

AAS Maison de Manon

Population accueillie

Garçons et filles ayant un diagnostic médical de trouble du spectre autistique, âgés entre 12 et 18 ans pour un accueil maximal jusqu’aux 20 ans du jeune. L’admission effective doit se faire impérativement avant les 18 ans.

Modalités d’accueil

Accueils réguliers, séquentiels ou temporaires

  • Accueils réguliers autour de 4 modalités différentes et complémentaires : - l’internat séquentiel (les lundis, mardis, mercredis, jeudis sur les périodes scolaires
  • Le demi-internat (les journées du mercredi sur les périodes scolaires et les jours fériés de semaine à l’exception du 1er mai)
  • Les accueils de week-end (20 week-ends par an soit 7 à 9 par an et par adolescent)
  • Les accueils sur les séjours vacances (11 séjours par an soit 4 à 5 par an et par adolescent)
  • Accueils temporaires autour de 2 modalités différentes et complémentaires
  • Les week-ends (7 à 9 par an et par adolescent)
  • Les séjours de vacances (4 à 5 par an et par adolescent)

Date d'ouverture

1999

Coordonnées et nom du directeur

Maison de Manon
22 rue du Romarin
34990 JUVIGNAC

Directrice : FONTAN Caroline
Responsable de service : SOLER Daniel

Tél : 04.67.40.52.01

 

Procédure d’admission

Après un premier contact téléphonique, un échange est réalisé avec la famille qui a sollicité AAS. Une rencontre tripartite est organisée par l’établissement partenaire (qui accueille le jeune en journée) qui réunit la famille, le responsable de service et la psychologue de la Maison de Manon et l’établissement pivot. Puis une rencontre avec les parents et l’adolescent est proposée : visite de la maison, compléments d’informations, observation du jeune… Le dossier du jeune est  ensuite examiné en Commission d’Aide à la Décision d’Admission composée des membres de direction de la Maison. Si l’avis est négatif, une information motivée sera donnée à la famille et à l’établissement partenaire. Si l’avis est positif, il y a inscription sur la liste d’attente. Dès qu’une place se libère, l’accueil de l’adolescent peut alors être organisé selon la /les modalités convenues avec la famille et l’établissement pivot et un projet individualisé coordonné sera signé avec cet établissement partenaire. L’adolescent est ensuite invité à une première journée de contact à l’issue de laquelle les parents et le directeur signent le contrat de séjour.

 Principes d’intervention et modalités d’accompagnement

Le milieu humain et matériel proposé s’adresse d’abord à l’adolescent, avant de s’adresser à ses troubles.

Le mode de vie fortement codifié mis en œuvre s’organise autour de propositions culturelles et de la vie sociale.

Ce milieu ordonné, récurrent, stable, favorise les anticipations et l’expérimentation de situations nouvelles. Il offre des mises en situation variées, intéressantes à résoudre, sollicitant la motivation de l’adolescent.

Une équipe éducative spécialisée en autisme est responsable de l’accueil et l’accompagnement des adolescents confiés.

Le dispositif s’appuie sur des Projets Educatifs Individualisés Coordonnés (ou simplifiés pour les accueils temporaires) dans le cadre d’une coordination avec les établissements « pivot » et/ou dans un logique d’interservices au sein d’AAS.

 

L’accompagnement proposé s’appuie sur une approche plurielle sans dogmatisme issue :

  • des méthodes d’accompagnement et d’éducation structurée (TEACCH, PECS, ABA….). Les deux premières approches cognitivistes citées inspirent l’accompagnement éducatif proposé, et sont adaptées à un cadre institutionnel d’accueil prenant appui sur le « collectif », tout en offrant une nécessaire « personnalisation ». Les aides à la communication « augmentative et alternative » de type PECS permettent de soutenir la compréhension des situations du quotidien.
  • d’approches psycho dynamiques ou issues de la psychothérapie institutionnelle qui permettent d’accueillir le sujet et son environnement, dans leur singularité et leur complexité (respect des stratégies défensives de la personne, appui sur ses « inventions », « ses ilots de compétences », « ses activités obsessionnelles », accueil de leurs angoisses). Ces approches ne sont pas utilisées comme des outils thérapeutiques en direction de l’adolescent, mais comme des outils au service :

Les accompagnants sont par ailleurs vigilants à prendre en compte la sensibilité aiguë des jeunes face à la frustration, l’échec… et valorisent au quotidien les potentialités et réussites.

Réseau et partenariats

Tous les établissements partenaires sociaux, médico-sociaux, sanitaires et scolaires accueillant les adolescents en journée :

  • Médecins et rééducateurs libéraux
  • Service de l’Aide Sociale à l’Enfance
  • Centre de ressource pour l’Autisme
  • La Bulle Bleue

Soutenu par :

La Banque Populaire a soutenu notre AAS Maison de Manon pour son projet théâtre en 2017

Localisation géographique

AAS Maison de Manon située sur la commune de Juvignac (34990) près de Montpellier, dans un quartier résidentiel, près de l’Eglise Saint Marc.

SOUTENEZ-NOUS

ENSEMBLE NOUS SERONS PLUS FORTS !